top of page

NOMADE NUMÉRIQUE

Un nomade numérique est une personne qui voyage fréquemment d'un pays à l'autre et qui gère son propre travail en ligne ou qui est employée par une entreprise basée en dehors du territoire national, ce qui lui permet de travailler à distance.

trabajando junto a la piscina

Les ressortissants étrangers non membres de l'UE peuvent demander un permis de séjour pour télétravail international afin d'exercer un travail ou une activité professionnelle à distance pour des entreprises situées en dehors du territoire national, grâce à l'utilisation exclusive de moyens et de systèmes informatiques, télématiques et de télécommunication.

Dans le cas de l'exercice d'une activité professionnelle, le titulaire de l'autorisation de télétravail international ne peut travailler que pour des entreprises situées en dehors du territoire national.

Dans le cas de l'exercice d'une activité professionnelle, le titulaire de l'autorisation de télétravail international pourra travailler pour une entreprise située en Espagne, à condition que le pourcentage de ce travail ne dépasse pas 20 % de son activité professionnelle totale.

Exigences

  • Être titulaire d'un diplôme ou d'un post-graduat d'une université reconnue, d'une école de formation professionnelle ou d'une école de commerce reconnue, ou avoir une expérience professionnelle d'au moins trois ans.

  • Existence d'une activité réelle et continue de la part de l'entreprise avec laquelle le demandeur contracte.

  • Documentation attestant que le travail ou la relation professionnelle peut être effectué à distance.

  • Preuve que la relation de travail ou professionnelle entre le demandeur et le travailleur existe depuis au moins trois mois, ainsi que des documents attestant des conditions de l'activité à distance.

Types de permis et durée

Visa : lorsque le demandeur se trouve en dehors de l'Espagne, il obtient un permis de séjour et de travail sur l'ensemble du territoire national, s'il le souhaite. La durée du permis est d'un an, sauf si la période de travail est plus courte, auquel cas le visa aura la même durée.

Une fois l'année écoulée, vous devez demander une autorisation de séjour.

Autorisation de séjour : lorsque le demandeur se trouve légalement en Espagne, il obtient un permis de séjour et de travail de 3 ans sur tout le territoire national, s'il le souhaite.

bottom of page